Sacs de selle, mafreshs, sofrehs ...

Dans la vie des nomades, les besaces avaient un rôle essentiel. L'esthétique de ces pièces confirme l'attention particulière des tisserands lors de leurs réalisations (couleurs, motifs).

- Les mafreshs étaient utilisés comme malles lors des déplacements du groupe.

- Les gorjins (sacs de bât à deux faces) se plaçaient sur les animaux (ânes, chameaux) afin de transporter les provisions. Les plus petits servaient le plus souvent aux bergers (ex. repas).

- Les djovals (grands sacs simples) étaient attachés aux flancs des ânes et servaient, entre autres, de sacs à fourrage.

- Les sofrehs étaient utilisés comme nappes ou pour protéger le pain. Selon leurs utilités, ils pouvaient être carrés pour conserver la pâte à pain et le pain une fois cuit. 

- Les namakdans étaient utilisés pour transporter le sel.

Shahsavan 1,63 x 0,92 m
Shahsavan 1,63 x 0,92 m

Shahsavan : 1,63 x 0,92 m   

 

Mafresh (malle) reconstitué shahsavan iranien laine, 1950. Bon état.

 

En prévision de son mariage, la jeune fille shahsavan réalisait une paire de mafreshs. L'un pour les vêtements, l'autre pour les couvertures, etc.

Shahsavan bidjar  1,64 x 0,98 m
Shahsavan bidjar 1,64 x 0,98 m

Shahsavan : 1,64 x 0,98 m  Nouvel arrivage

 

Mafresh (malle) reconstitué shahsavan bidjar iranien, laine, début XX. Bon état. Rare.

 

Belle composition pour ce shahsavan du Kurdistan iranien (nord-ouest de l'Iran) se composant, dans la partie centrale réalisée en kilim, d'un motif d'étoiles en forme de peigne. La qualité de réalisation montre le talent, la sensibilité et le goût de ces femmes kurdes. En haut, à gauche, une représentation humaine que l'on peut qualifier d'anthropomorphique. 

De part et d'autre, des kilims à bandes  étaient à l'origine le dessous du mafresh.

Malgré son âge, plus de cent ans, les couleurs n'ont pas fané, gage d'une grande maîtrise. 


Shahsavan 1,60 x 0,95 m
Shahsavan 1,60 x 0,95 m

Shahsavan : 1,60 x 0,95 m  

Mafresh (malle) reconstitué shahsavan iranien laine, 1950. Bon état.

 

Belle composition aux motifs ethniques pour ce shahsavan dans des teintes de rouge brique, rouille et noire.

 

shahsavan 1,74 x 1,15 m
shahsavan 1,74 x 1,15 m

Shahsavan : 1,74 x 1,15 m  

                                                

Mafresh (malle) reconstitué shahsavan iranien laine, 1950. Très bon état.

 

Beaucoup de "fraicheur" sur ce shahsavan aux couleurs franches et au graphisme élaboré. Le motif 'kharshang' (étoile en forme de crabe) est largement représenté sur la bordure bleue marine des deux rectangles. Ce motif se retrouve le plus souvent sur les shahsavans de Moghan. Sur les bordures rouges, le motif "S" est aussi largement décliné. De part et d'autre du soumak, les kilims rouges unis abrachés illuminent ce beau shahsavan intemporel.

A noter :  une petite tache noire dans le kilim.

 

Le motif 'S' représente à l'origine un dragon bicéphale que l'on pouvait observer sur des bronzes anciens perses, chinois et celtes.


Shahsavan  1,32 x 1,07 m
Shahsavan 1,32 x 1,07 m

Shahsavan : 1,32 x 1,07 m  Nouvel arrivage

 

Mafresh ouvert et reconstitué shahsavan iranien, laine, 1950. Très bon état.

 

Beau shahsavan moghan se composant dans la partie centrale réalisé à points noués, de trois carrés aux motifs floraux, encadrés par le motif traditionnel 'moharamat' (motif de bandes en diagonale) propre aux shahsavans de Moghan. De part et d'autre, des kilims épurés à larges bandes contrastent avec le centre et apportent un côté contemporain et intemporel. 

A noter : légère déformation dans les kilims. 

Shahsavan 1,45 x 1,12 m
Shahsavan 1,45 x 1,12 m

Shahsavan : 1,45 x 1,12 m   

 

Mafresh ouvert et reconstitué shahsavan iranien laine, chaîne coton, vers 1950. Très bon état. Rare.

 

Beau shahsavan se composant dans la partie centrale, réalisée en soumak,  de deux rectangles avec des zoomorphes, le tout entouré de trois bordures.

De part et d'autre du soumak, les kilims à bandes rouges et noires abrachées étaient à l'origine, le dessous de la sacoche.

Belle patine.

 


SHAHSAVAN (ceux qui aiment le Shah)

 

Shahsavan : titre accordé par Shah Abbas le Grand (1588-1629), souverain séfévide, en opposition aux Qizilbashs (têtes rouges).

 

Les Qizilbashs : confédération formée par plusieurs groupes turcs d’origine turkmènes furent à l’origine de la dynastie séfévide fondée en 1501 par le Shah Ismaël (chiite).

 

Les qizilbashs cupides et corrompus, voulaient accéder au pouvoir. C’est pour cette raison que Shah Abbas fit un appel à tous les groupes ethniques qui le souhaitaient, afin de former une confédération s’opposant aux qizilbashs.

 

La confédération Shahsavan était née. Elle se composait d’un nombre important de qizilbashs qui étaient restés fidèles à Shah Abbas, de tribus parlant le persan (tadjik : non turc) ainsi que des kurdes.

En échange de leur loyauté, les souverains séfévides accordaient aux shahsavans des privilèges.

 

Séfévide : dynastie fondée en 1501 par le Shah Ismaël (chiite) et qui se termina en 1732.

 

Shahsavan  1,65 x 0,95 m
Shahsavan 1,65 x 0,95 m

 Shahsavan : 1,65 x 0,95 m  

 

Mafresh reconstitué shahsavan iranien laine, chaîne laine, 1940. Bon état. Rare.

 

Belle composition pour ce shahsavan se composant, dans la partie centrale réalisée en soumak, d'un motif à bandes aux couleurs abrachées, avec des zoomorphes d'araignées et de cornes de béliers. On retrouve un motif 'S' stylisé dans les bandes plus fines du soumak.

Le motif 'S' représente à l'origine un dragon bicéphale que l'on pouvait observer sur des bronzes anciens perses, chinois et celtes.

 

De part et d'autre du soumak, des kilims dans des couleurs patinées, étaient à l'origine le dessous du mafresh (malle).

 

Voir explications 'mafresh' bas de page.

Shahsavan 1,66 x 1,16 m
Shahsavan 1,66 x 1,16 m

Shahsavan : 1,66 x 1,16 m 

 

Mafresh (malle) reconstitué shahsavan iranien laine, 1950. Très bon état.  Belle réalisation.

 

Shahsavan se composant dans la partie centrale, réalisée en soumak,  de deux rectangles avec des zoomorphes d'araignées, le tout entouré de différentes bordures aux motifs de göls et de feuilles de chênes.

De part et d'autre du soumak, des kilims abrachés rouges, noirs et bleu foncés.

 


Shahsavan 1,62 x 0,96 m
Shahsavan 1,62 x 0,96 m

 

Shahsavan : 1,62 x 0,96 m   

 

Mafresh reconstitué shahsavan iranien laine, chaîne coton, 1930. Bon état. Rare.

 

Beau shahsavan se composant, dans la partie centrale réalisée en soumak, de zoomorphes d'araignées.

De part et d'autre, des kilims à bandes abrachés font, de ce soumak, un bel ensemble. Belles couleurs patinées.

Shahsavan 1,45 x 0,95 m
Shahsavan 1,45 x 0,95 m

 

Shahsavan : 1,45 x 0,95 m  Nouvel arrivage

 

Mafresh reconstitué shahsavan iranien laine, chaîne laine, 1950. Très bon état.

 

Intemporel par son graphisme, ses motifs et ses couleurs à dominante orangées et cuivrées. Dans la partie centrale réalisée en soumak, on retrouve, entre-autres, des zoomorphes de cornes de bélier et le motif 'S'. 

Des kilims à bandes dans des tons de noir et rouge contrastent avec le centre. 

Le motif 'S' représente à l'origine un dragon bicéphale que l'on pouvait observer sur des bronzes anciens perses, chinois et celtes.

 


Shahsavan  1,55 x 1,02 m
Shahsavan 1,55 x 1,02 m

 

Shahsavan : 1,55 x 1,02 m

 

Mafresh (malle) ouvert et reconstitué shahsavan iranien laine, circa 1900. Rare. Etat d'usage.

 

Réalisé avec deux techniques : soumak dans la partie centrale et kilim de part et d'autre. 

 

Beau et authentique shahsavan de plus de 100 ans. Malgré son âge les couleurs n'ont pas fané ce qui montre la qualité des teintures et du travail réalisé. 

 

 

Shahsavan 1,65 x 1,25 m
Shahsavan 1,65 x 1,25 m

 

Shahsavan : 1,65 x 1,25 m m Nouvel arrivage

 

Mafresh reconstitué shahsavan iranien laine, chaîne coton, 1950.  Très bon état.

 

Beau shahsavan se composant, dans la partie centrale réalisée en soumak, de deux rectangles (côtés du mafresh). Une multitudes de zoomorphes de paons, de différentes tailles, sont représentés sur le fond bleu marine et sur les hexagones orangés, une interprétation du motif "crabe". Des kilims, aux couleurs franches, terminent ce soumak shahsavan.


Shahsavan  1,51 x 0,94 m
Shahsavan 1,51 x 0,94 m

Shahsavan : 1,51 x 0,94 m  

 

Mafresh reconstitué shahsavan iranien laine, chaîne coton, 1950. Bon état. Rare.

 

La partie centrale réalisée en soumak (technique de trame enveloppée) est composée de deux losanges.

De part et d'autre, un kilim patiné rouge et noir termine ce soumak.

Shahsavan  1,73 x 1,17 m
Shahsavan 1,73 x 1,17 m

Shahsavan : 1,73 x 1,17 m   

 

Mafresh ouvert et reconstitué shahsavan iranien laine, chaine coton, vers 1950. Bon état.

 

Multitude de zoomorphes de chèvres, de moutons dans la partie centrale réalisée en soumak. Belles couleurs : rouge bordeaux, curcuma, noir. Belle harmonie.


Shahsavan 1,70 x 0,84 m
Shahsavan 1,70 x 0,84 m

Shahsavan : 1,70 x 0,84 m

 

Mafresh ouvert shahsavan iranien laine, vers 1920. Bon état.

 

Beau et élégant shahsavan dans des teintes pastels. Belle patine du temps.

Shahsavan  1,58 x 0,76 m
Shahsavan 1,58 x 0,76 m

Shahsavan : 1,58 x 0,76 m  Vendu

 

Mafresh ouvert shahsavan iranien laine, vers 1950.

Bon état. Travail fin.

 


Shahsavan 1,16 x 0,76 m
Shahsavan 1,16 x 0,76 m

 

Shahsavan : 1,16 x 0,76 m   Nouvel arrivage

 

Devant de besace shahsavan iranienne laine, 1960-70. Très bon état.

 

Shahsavan avec une multitude de motifs : étoiles de Mèdes à huit branches, göls, motifs 'S', des octogones représentant l'univers où sont incérées d'autres étoiles de Mèdes. Une bordure beige à étoiles de Mèdes éclaircie ce soumak aux couleurs chaleureuses (rouge, curcuma) sur un fond bleu marine). Des kilims à bandes rouges et noirs abrachés, à l'origine dos de la besace, contrastent avec le centre.

Shahsavan 1,15 x 0,77 m
Shahsavan 1,15 x 0,77 m

 

Shahsavan : 1,15 x 0,77 m   Nouvel arrivage

 

Devant de besace shahsavan iranienne laine, 1960-70.  Très bon état.

 

Ce shahsavan est similaire à celui de gauche. Les kilims sont rouges unis abrachés.


Lur bakthiari 2,16 x 0,88 m
Lur bakthiari 2,16 x 0,88 m

Lur bakthiari : 2,16 x 0,88 m  Nouvel arrivage

 

Djoval ouvert iranien, laine, 1950. Très bon état.

 

'Lur bathiari' désigne une population nomade de souche Lur, installée dans le Chahar mahal, proche du mont Zagros (ouest de l'Iran).

 

Ce djoval servait à l'origine de bât destiné à transporter les affaires personnelles des nomades. Les djovals (grands sacs simples) étaient attachés aux flancs des ânes et servaient, entre autres, de sacs à fourrage. Cette pièce est réalisé avec la technique "souf" (kilim, soumak et points noués). Le centre (à l'origine, devant de la besace) en soumak et points noués aux couleurs chaleureuses, contraste avec les kilims (à l'origine, arrière de la besace) très dépouillés, tissés avec de la laine brute (non colorée).

 

Shahsavan 1,48 x 0,68 m
Shahsavan 1,48 x 0,68 m

Shahsavan : 1,48 x 0,48 m  Nouvel arrivage

 

Djoval ouvert shahsavan iranien laine, 1950. Bon état.

 

Les djovals (grands sacs simples) étaient attachés aux flancs des ânes et servaient, entre autres, de sacs à fourrage.

Deux techniques utilisées pour ce djoval : soumak au centre et kilim de part et d'autre. 

Paire de fragments de mafresh shahsavan Iran
Paire de fragments de mafresh shahsavan Iran

Paire de fragments shahsavans Iran : 1,01 x 0,37 / 1,00 x 0,40 m

Nouvel arrivage

 

 

Soumaks shahsavans iraniens laine, chaîne coton, 1950. 

Très bon état. Restauration des points d'arrêt dans notre atelier. 

 

Devants de djoval (besace) qui à l'origine servait le plus souvent de sac à fourrage. Le motif, aux couleurs rouges rosées, s'inspire d'un briquetage ancien. 

Fragments de mafresh shahsavan 56 x 53 / 57 x 56 cm
Fragments de mafresh shahsavan 56 x 53 / 57 x 56 cm

Shahsavans : 0,56 x 0,53 / 0,57 x 0,56 m

 

Fragments de mafresh shahsavans iraniens laine, 1950-60. Rare.

Très bon état. Chaîne : coton. Technique : soumak (trame enveloppée).

 

Il s'agit de côtés d'un mafresh. Couleurs atypiques qui n'ont pas fané.

 

Fragments de mafresh shahsavan 62 x 55 / 63 x 59 cm
Fragments de mafresh shahsavan 62 x 55 / 63 x 59 cm

Shahsavans : 0,62 x 0,55 / 0,63 x 0,59 m

 

Fragments de mafresh shahsavans iraniens laine, 1950. Rare.

Très bon état. Chaîne : coton. Technique : soumak (trame enveloppée).

 

Il s'agit de côtés d'un mafresh. Des étoiles de Mèdes à huit branches sont représentées.

 

Fragments de mafresh shahsavan 74 x 58 / 74 x 56 cm
Fragments de mafresh shahsavan 74 x 58 / 74 x 56 cm

Shahsavans : 0,74 x 0,58 / 0,74 x 0,56 m

 

Fragments de mafresh shahsavans iraniens laine, 1950.

Très bon état. Chaîne : laine. Technique : soumak (trame enveloppée). Rare.

 

Il s'agit de côtés d'un mafresh dont les motifs représentent des zoomorphes de paons, de chèvres et de renards. Dans les médaillons, on retrouve des zoomorphes d'araignées ainsi que des poules. Sur le shahsavan de droite, on remarque une représentation humaine d'une femme (à droite du médaillon).

Fragments de mafresh shsahsavan 70 x 56 / 68 x 57 cm
Fragments de mafresh shsahsavan 70 x 56 / 68 x 57 cm

Shahsavans : 0,53 x 0,47 / 0,53x 0,46 m

Vendu

 

Fragments de mafresh shahsavans iraniens laine, 1950.

Bon état. Chaîne : laine. Technique : soumak (trame enveloppée). Rare.

 

Il s'agit de côtés d'un mafresh. Au centre, on retrouve un zoomorphe d'araignée entouré de quatre étoiles de Mèdes à huit branches. ainsi que le motif 'S' sur une des bordures. A l'origine, ce motif était une interprétation d'un dragon bicéphale que l'on pouvait observer sur des bronzes anciens perses, chinois et celtes.

Fragments de mafresh shahsavan 80 x 74 / 77 x 74 cm
Fragments de mafresh shahsavan 80 x 74 / 77 x 74 cm

Shahsavans : 0,80 x 0,74 / 0,77 x 0,74 m

 

Fragments de mafresh shahsavans iraniens laine, 1950-60.

Bon état. Chaîne : coton. Technique : soumak (trame enveloppée). Rare.

 

Il s'agit de côtés d'un mafresh dont les motifs représentent des zoomorphes d'araignées, dans le centre, ainsi que le motif 'S' dans de larges bandes. A l'origine, ce motif était une interprétation d'un dragon bicéphale que l'on pouvait observer sur des bronzes anciens perses, chinois et celtes.

Fragments de mafresh shahsavan 65 x 63 cm / 63 x 62 cm
Fragments de mafresh shahsavan 65 x 63 cm / 63 x 62 cm

Shahsavans : 0,65 x 0,63 / 0,63 x 0,62 m

 

Fragments de mafresh shahsavans iraniens laine, 1950. Bon état. Chaîne coton.

Technique de tissage : soumak (trame enveloppée).

 

Il s'agit de côtés de mafresh dont les motifs représentent des zoomorphes.

Fragment de mafresh shahsavan 70x52cm
Fragment de mafresh shahsavan 70x52cm

Shahsavan : 0,70 x 0,52 m 

 

Fragment de mafresh shahsavan iranien laine, 1940-50. Rare.

Très bon état. Chaîne : laine. Technique : soumak (trame enveloppée).

Motifs : zoomorphes de paons.

fragment de mafresh shahsavan 71 x 51 cm
fragment de mafresh shahsavan 71 x 51 cm

Shahsavan : 0,71 x 0,51 m

 

Fragment de mafresh shahsavan iranien laine, 1940. Rare.

Très bon état. Chaîne : coton. Technique : soumak (trame enveloppée).

Motifs : zoomorphes d'araignées.


Fragment de mafresh shahsavan 76 x 63 cm
Fragment de mafresh shahsavan 76 x 63 cm

Shahsavan : 0,76 x 0,63 m

 

Fragment de mafresh shahsavan iranien laine, 1940. Rare. Très bon état. Chaîne : coton. Technique : soumak (trame enveloppée).

Motifs : zoomorphes d'écureuils.

 shahsavan 49 x 44 cm
shahsavan 49 x 44 cm

 

Shahsavan : 0,49 x 0,44 m  

 

Devant de gorjin shahsavan iranien laine, 1930. Bon état.

 

Belles couleurs marrons et orangées patinées avec une représentation de zoomorphe d'araignée dans le centre. 

Technique de tissage : soumak.

 


Shahsavan 1,99 x 0,45 m
Shahsavan 1,99 x 0,45 m

Shahsavan : 1,99 x 0,45 m 

 

Gorjin (sac de bât) ouvert shahsavan iranien, laine, 1950. Bon état. Belle patine.

 

 

 

La partie centrale est en soumak (trame enveloppée). Les deux extrémités sont en kilim et étaient, à l'origine, le dos de la besace.

shahsavan 1,79 x 0,48 m
shahsavan 1,79 x 0,48 m

Shahsavan : 1,79 x 0,48 m  Nouvel arrivage

 

Gorjin (sac de bât) ouvert shahsavan iranien, laine, 1950. Bon état. 

 

 

Shahsavan 1,88 x 0,64 m
Shahsavan 1,88 x 0,64 m

Shahsavan : 1,88 x 0,64 m  Nouvel arrivage

 

Gorjin (sac de bât) ouvert shahsavan iranien laine, 1950. Bon état. 

 

A noter : léger dégorgement de couleur dans le centre.

Deux techniques utilisées : soumak au centre et kilim de part et d'autre.

Shahsavan 2,10 x 0,60 m
Shahsavan 2,10 x 0,60 m

Shahsavan : 2,10 x 0,60 m                     Nouvel arrivage

 

Gorjin (sac de bât) ouvert shahsavan iranien laine, 1950. Bon état.

 

Deux techniques utilisées : soumak au centre et kilim de part et d'autre.

 

Sofrehs iraniens

 

Les afchars se situent dans la région de Kerman, dans le Fars (sud-ouest de l'Iran) mais également dans le Khorassan (nord-ouest de l'Iran).

 

Les sofrehs étaient utilisés comme nappes ou pour protéger le pain. Selon leurs utilités, ils pouvaient être carrés pour conserver la pâte à pain et le pain une fois cuit. On les appelle sofreh 'ardi' ou 'nanpazi' (nan : le pain, pazi : cuire).

Plus grands, on les appelle sofreh 'roukorsi' (couverture de fourneau ou foyer).

Ceux qui faisaient office de nappes étaient longs et étroits.

 

Les sofrehs sont facilement reconnaissables à leurs motifs en zigzag. L'encadrement est souvent réalisé en soumak mais aussi à points noués.

 

Kilims solides et durables. Peuvent être placés au mur  ou au sol.

Sofreh afchar 1,30 x 1,20 m
Sofreh afchar 1,30 x 1,20 m

 

Sofreh afchar Khorassan :  1,30 x 1,20 m  

 

Kilim iranien laine, 1950-60. Très bon état.

 

Beau sofreh où sont représentés des motifs apparentés à des 'göl' (fleurs), dans les bordures et le centre, ainsi que des zigzag.

Réalisé avec deux techniques de tissage : soumak, tissage à trame enveloppé (broderie) que l'on retrouve dans les bordures et kilim. 

 

Le savoir-faire de ces tisserands perdure une tradition ancestrale avec des motifs intemporels et des couleurs abrachées (changements de bains de laine).

Sofreh afchar 1,15 x 1,07 m
Sofreh afchar 1,15 x 1,07 m

Sofreh afchar :  1,15 x 1,07 m   Nouvel arrivage

 

Kilim iranien laine, 1970-80. Bon état.

 

Cet élégant sofreh a été réalisé dans la région de Kerman, sud de l'Iran. Sur un fond uni (kafzadé) rouge abraché, un médaillon se détache par sa couleur à dominante ivoire où l'on devine une étoile de Mèdes à huit branches ainsi qu'un octogone bleu marine représentant l'univers. Des bordures richement travaillées contrastent avec le centre épuré: bordure à crochets ainsi qu'une bordure "aleh abassi" (bordures tulipes) sur un fond ivoire rappelant le médaillon central.

Des göls (fleurs) sont représentés sur toute la surface.


Shahsavan 1,67 x 0,58 m
Shahsavan 1,67 x 0,58 m

Shahsavan : 1,67 x 0,58 m  Nouvel arrivage

 

Sofreh shahsavan iranien laine, 1950. Bon état. 

 

Technique de tissage : kilim.

Mafresh  1,10 x 0,57 x 0,55 m
Mafresh 1,10 x 0,57 x 0,55 m

Mafresh : 1,10 x 0,57 x 0,55 m

 

Shahsavan laine, vers 1950. État excellent. Rare.

 

Le territoire des shahsavans se situe au sud et à l’ouest de la mer Caspienne, dans l’Azerbaïdjan iranien.

 

Constituée d’ethnies kurde, perse, turque, tadjik et caucasienne, la confédération shahsavan s’est formée sous le règne du souverain séfévide Shah Abbas (règne 1587-1629).

 

Le mafresh appelé aussi farmash est un grand sac utilisé lors du déplacement du groupe, qui avait la fonction de coffre. Il servait à ranger les vêtements, les couvertures (djajims) mais aussi la vaisselle et ustensiles de cuisine.

 

En prévision de son mariage, la jeune fille shahsavan réalisait une paire de mafreshs. L'un pour les vêtements, l'autre pour les couvertures, etc.

 

Les mafreshs sans rabat sont réalisés par les shahsavans de Moghan et de Mianeh. On retrouve sur le dessus des sangles de cuir qui permettaient de les fermer. Les couleurs vives utilisées sur les mafreshs shahsavans à rabats sont typiques de Mianeh et de Bidjar.

Kilim de mariage 1,60 x 1,04 m
Kilim de mariage 1,60 x 1,04 m

Kilim ou couverture de mariage gashghaï Iran : 

1,60 x 1,04 m  Nouvel arrivage

 

Tissage iranien laine, 1950-60. Etat d'usage.

Réalisé en deux parties.

 

Tissage réalisé par les femmes gashghaïs à l'occasion de cérémonies, de fêtes tribales,  du Norouz (nouvel an iranien) ou de mariages. 

 

Dans les tribus nomades, les tapis et les kilims avaient une importance vitale. Ils servaient d'isolants dans la yourte, de sacs ou de sacoches pour le quotidien (gorjin, mafresh ...). Le côté ethnique et rustique de ces réalisations montre un savoir-faire authentique et artistique.

Kilim de mariage 2,23 x 1,55 m
Kilim de mariage 2,23 x 1,55 m

Kilim ou couverture de mariage gashghaï Iran : 

2,23 x 1,55 m  Nouvel arrivage

 

Tissage iranien laine, 1950-60. Etat d'usage.

Réalisé en deux parties.

 

La confédération gashghaï comprend différentes tribus : (quelques exemples : les kashkulis Bozorgs (les grands), les kashkulis Kucheks (les petits), les Shishbolukis (six districts), les Amalehs ou Yamalehs (travailleurs, serviteurs du Khan).

Les gashghaïs kashkulis sont riches en couleurs et en motifs.


Kilim de mariage 1,87 x 1,38 m
Kilim de mariage 1,87 x 1,38 m

 

 

 

Kilim ou couverture de mariage gashghaï Iran :   1,87 x 1,38 m   Nouvel arrivage

 

Tissage iranien laine, 1950-60. Etat d'usage.

 

Réalisé en deux parties.

 

Kilim de mariage 1,95 x 1,40 m
Kilim de mariage 1,95 x 1,40 m

Kilim ou couverture de mariage gashghaï Iran :   1,95 x 1,40 m   Nouvel arrivage

 

Tissage iranien laine, 1950-60. Etat d'usage.

 

Réalisé en deux parties.


Namakdan :  

Le namakdan ou namek donneh était utilisé pour transporter le sel. Il était protégé à l'intérieur, pour éviter le contact du sel avec la laine. Les namakdans peuvent être utilisés en décoration murale.

 

Namakdan lur bakthiari 1960
Namakdan lur bakthiari 1960

 

 

 

Lur bakthiari : 0,43 x 0,34 m   

 

Namakdan iranien laine vers 1960. Très bon état.

 

Population nomade de souche Lur, installée dans le Chahar mahal, proche du mont Zagros (ouest de l'Iran).

Techniques; soumak et points noués.

Namakdan lur bakthiari 1940-50
Namakdan lur bakthiari 1940-50

 

Lur bakthiari : 0,48 x 0,42 m  

 

Namakdan iranien laine, 1940-50. Très bon état. Rare.


Techniques : soumak et points noués. Belle réalisation.


Namakdan shahsasan 1950-60
Namakdan shahsasan 1950-60

Shahsavan: 0,59 x 0,44 m

 

Namakdan iranien laine, 1950-60. Très bon état. Rare.

 

Le territoire des shahsavans se situe au sud et à l’ouest de la mer Caspienne, dans l’Azerbaïdjan iranien.

 

Technique de tissage : soumak.

Belles couleurs : framboise et curcuma.

 

Namakdan lur bakthiari 1950-60
Namakdan lur bakthiari 1950-60

Lur bakthiari : 0,70 x 0,47 m   

 

Namakdan iranien laine, 1950-60. Bon état. Rare.

 

Population nomade de souche Lur, installée dans le Chahar mahal, proche du mont Zagros (ouest de l'Iran).

Techniques; soumak et points noués.


Chanteh Iran  0,34 x 0,33 m
Chanteh Iran 0,34 x 0,33 m

Chanteh lur bakthiari : 0,34 x 0,33 m  

 

Chanteh iranien lur bakthiari, laine, 1960-70. Bon état.

 

Le chanteh était un petit sac destiné à un usage domestique. Pièce authentique réalisée avec les techniquesbsoumak sur le devant et  kilim sur l'arrière.

 

Population nomade de souche Lur, installée dans le Chahar mahal, proche du mont Zagros (ouest de l'Iran).

Gorjin chanteh shahsavan bidjar début XX
Gorjin chanteh shahsavan bidjar début XX

Shahsavan bidjar: 0,95 x 0,26 m  Vendu

 

Gorjin chanteh shahsavan bidjar iranien, laine, début XX. Bon état.

 

Le gorjin servait à l'origine de bât destiné à transporter les affaires personnelles des nomades.

- De grandes dimensions, ils étaient utilisés pour transporter les céréales : blé, orge ...

- De dimensions moyennes, ils étaient utilisés pour les ustensiles de cuisine, les vêtements.

- De petites dimensions, ils étaient utilisés pour le tabac, le nécessaire de couture, les épices ...

 

Ce gorjin chanteh a été réalisé par les shahsavans de la région kurde de Bidjar. Leurs réalisations sont considérées parmi les plus belles de la confédération shahsavan.

Très rare de nos jours dans son état d'origine, ce gorjin a conservé ses couleurs. On remarque des zoomorphes de chèvres sur l'envers ce qui montre l'attention porté par le tisserand pour cette pièce authentique.

Techniques : soumak et kilim.