Sacs de selle, ... 'archives'

Nous laissons volontairement les pièces anciennes 'Vendu' , car il s'agit de réalisations rares, qui méritent d'être vues et appréciées.

Lur bakthiari  1,10 x 0,90 m
Lur bakthiari 1,10 x 0,90 m

 

Lur Bakthiari : Dim. 1,10 x 0,90 m   Vendu

 

Gorjin iranien, laine, vers 1940-50.

 

Ce gorjin servait à l'origine de bât destiné à transporter les affaires personnelles des nomades. Il est réalisé avec la technique "souf" (kilim et points noués). Très rare de nos jours dans son état d'origine, ce gorjin a conservé ses couleurs. Etat excellent.

Gorjin shahsavan
Gorjin shahsavan

Gorjin Shahsavan : Dim. 0,99 x 0,42 m  Vendu

 

Magnifique gorjin iranien laine, début XXe.

 

Etat excellent. Rare.

Gashghaï ou afshar 1,60 x 1,03 m
Gashghaï ou afshar 1,60 x 1,03 m

Gashghaï ou afshar : Vendu

 

Couverture de selle pour âne (ru olaghi), technique 'souf', région de Fars (sud ouest de l'Iran), laine, vers 1930. Bon état général. Rare.

Gashghaï 1,54 x 1,30 m
Gashghaï 1,54 x 1,30 m

Gashghaï : Dim. 1,54 x 1,30 m  Vendu

 

Kilim iranien laine, vers 1950.

 

Couverture de cheval réalisée en deux parties, utilisée à l'occasion des fêtes tribales ou des cérémonies.

Gashghaï  1,55 x 1,35 m
Gashghaï 1,55 x 1,35 m

Gashghaï : Dim. 1,55 x 1,35 m  Vendu

 

Tissage iranien laine, 1930-40. État excellent.

 

Couverture de cheval réalisée en deux parties, utilisée à l'occasion des fêtes tribales ou des cérémonies.

On retrouve la technique 'souf' : kilim et points noués.

Belle réalisation.

 

Gashghaï  0,57 x 0,57 m
Gashghaï 0,57 x 0,57 m

Gashghaï : Dim. 0,57 x 0,57 m  Vendu

 

Devant de gorjin ou de chanteh iranien laine, fin XIX - début XX.

Djoval yomouth 1,56 x 1,04 m
Djoval yomouth 1,56 x 1,04 m

Djoval yomouth : Dim. 1,56 x 1,04 m

 

Vendu

 

Sacoche du Turkménistan, laine, vers 1870. Bon état général. Rare.

 

Beaucoup de similitudes avec les turkmènes Kizil Ayak vivant dans le nord de l'Afghanistan.

Djoval yomouth  1,17 x 0,79 m
Djoval yomouth 1,17 x 0,79 m

Djoval yomouth : Dim. 1,17 x 0,79 m Vendu

 

Tapis du Turkménistan, laine, fin XIXème - début XXème. Très bon état général.

 

Ce beau djoval se compose du motif kepse göl (göl dentelé).

 

Asmalyk yomouth  1,02 x 0,59 m
Asmalyk yomouth 1,02 x 0,59 m

Asmalyk yomouth : Dim. 1,02 x 0,59 m  Vendu

 

Tapis du Turkménistan, laine, début XXème. Très bon état général.

 

Les asmalyks étaient utilisés lors des cérémonies nuptiales pour décorer les flancs du chameau qui transportait la mariée. Cet asmalyk se compose du motif ashik (série de losanges à contour dentelé). Les asmalyks sont devenus des pièces rares et recherchées par les collectionneurs.

Djoval tekké  0,98 x 0,40 m
Djoval tekké 0,98 x 0,40 m

Djoval tekké : Dim. 0,98 x 0,40 m  Vendu

 

Tapis du Turkménistan, laine, fin XIXème.

 

Ensi tekké  1,40 x 1,17 m
Ensi tekké 1,40 x 1,17 m

Ensi tekké : Dim.1,40 x 1,17 m  Vendu

 

Tapis du Turkménistan, laine, vers 1870.

 

Les ensi tekké étaient utilisés comme portières à l'entrée des "tam oy" (tentes turkmènes). Il ne s'agit pas d'un tapis comprenant un mihrab (tapis de prière) comme on pourrait l'interpréter. Appelé hatchlou ou hadtchlu (en arménien), l'ensi tekké se compose de quatre niches comportant des motifs de chandeliers. Il est devenu très rare de trouver des ensi tekké et à plus forte raison dans cet état de conservation.

Qala-i-nav  1,47 x 1,30 m
Qala-i-nav 1,47 x 1,30 m

Qala-i-nav : Dim.1,47 x 1,30 m   Vendu

 

Kilim afghan laine, vers 1950-60. Bon état. Solide.

 

Vivant au nord est de Hérat, les Qala-i-navs réalisent des tissages similaires à ceux des baloutchs, mais leurs motifs sont plus fins et plus décorés. Les kilims qala-i-navs sont tissés selon l'effet de trame. La réalisation des lisières est faite à partir de bandes de kilim.

 

Technique de tissage appelée à "trame enveloppée". Le nom peut provenir de la ville de l'est du Caucase Shemakha ou d'une substance colorante qui produit un rouge rouille appelée "soumak".

 

Les sofreh peuvent avoir le format de petits kenarehs, environ 1 x 1,50 m, ou de carrés utilisés comme nappes. Les sofrehs sont facilement reconnaissables à leurs motifs en zigzag. L'encadrement est souvent réalisé en soumak mais aussi à points noués.

NamakdanVendu

 

Le namakdan ou namek donneh était utilisé pour transporter le sel. Il était protégé à l'intérieur, pour éviter le contact du sel avec la laine. Les namakdans peuvent être utilisés en décoration murale.

D'origine pachtoune, l'ethnie kutchi est composait de nomades et semi-nomades vivant principalement en Afghanistan.

 

La langue kutchi est proche de divers dialectes de l'Indi.

Gochnem 3,40 x 3,00 m
Gochnem 3,40 x 3,00 m

Goshmen : Dim. 3,40 x 3,00 m  Vendu


Kilim bulgare laine, vers 1960. 

 

Grand kilim goshmen typique des réalisations du milieu du XX siècle. Une partie de la population étant d'origine turque, on retrouve beaucoup de similitudes avec les kilims anatoliens. Sur le kilim présenté, la bordure principale reprend des zoomorphes d'araignées.

 

A noter : L'art du tissage des tapis et des kilims est très ancien dans les pays slaves et les balkans notamment en raison des conquêtes de l'Empire Ottoman à partir du milieu du XIV siècle. Sous Soliman le Magnifique, 1520-1566, l'Empire Ottoman comprenait la Serbie, la Bosnie, l'Albanie ...

Djajim shahsavan  2,15 x 2,05 m
Djajim shahsavan 2,15 x 2,05 m

Djajim ou jajim : dim. 2,15 x 2,05 m

 

Vendu

 

Djajim shahsavan iranien laine, fin XIX - début XX.

 

Les djajims étaient réalisés dans la plupart des tribus iraniennes. Mais on retrouve la majorité des djajims chez les shahsavans. La technique du tissage est différente de celle du kilim. La chaîne est apparente et définit les couleurs des bandes, à la différence des kilims où le dessin est défini par la trame.

Le djajim est réalisé à partir de longues bandes, d'une largeur de 20 à 30 cm, coupées et cousues entre elles.

 

Ce djajim très fin comporte quelques points d'usure. Nous l'avons laissé volontairement dans l'état. Rare.

 

Kapunuk : 1,65 x 0,75 m  Vendu

 

Portière afghane laine, vers 1970.

 

Le kapunuk était utilisé comme portière à l'entrée de la yourte, le plus souvent à l'occasion de fêtes ou de cérémonies (mariages).

Kapu signifie 'porte' en turkmène. Les pompons servaient à éloigner les insectes.

Van  2,07 x 1,82 m
Van 2,07 x 1,82 m

Van : 2,05 x 1,80 m   Vendu

 

Kilim de l'Est de l'Anatolie, laine, fin XIX-début XX

Restauré. État excellent. Rare.

 

Van, dont le nom peut être traduit par 'village' en arménien classique, était jadis au cœur de l'ancien royaume d'Arménie. Cette région comprenait des arméniens, des kurdes et des yürüks (nomades).

Beau kilim réalisé en deux parties, ce qui est typique des kilims van anciens. Il est de grande qualité par son tissage, ses motifs et par ses couleurs.