Le glossaire

  • Abadeh : Située entre Ispahan et Shiraz, Abadeh est un siège important de quelques tribus sédentaires de gashghaïs et d'afshars. Les tapis d'Abadeh ont la réputation d'avoir une décoration minutieuse et précise, habituellement sur fond rouge. Le dessin "hebatlu" présente un médaillon central repris dans les écoinçons.
  • Abrache : terme désignant une variation de tons dans une même couleur.
  • Adler : mot allemand qui signifie "aigle". Certains tapis caucasiens sont appelés "kazak adler"; adler faisant référence au médaillon de ces tapis qui rappellent les aigles héraldiques.
  • Afshar : ancienne population nomade d'origine turque et d'Azerbaïdjan qui vit dans la région de Kerman (sud-ouest de l'Iran). On trouve également des afshars dans le Khorassan au nord-ouest de l'Iran. Les tapis réalisés par les afshars sont de format dozar, assez larges et sont décorés de motifs géométriques mais aussi de botehs.
  • Agra : Nom général désignant des manufactures de tapis fondées au XVI siècle. Une importante production indienne des XIX et XX siècle est assimilée aux manufactures d'agra. De nos jours, les tapis d'agra reprennent des motifs persans.
  • Amogli (Emogli ou Amoghli) : Ustad de Tabriz ayant immigré à Mashad, dans le Khorassan, et qui a réalisé des pièces prestigieuses, notamment pour Reza Shah, père du dernier Shah d'Iran. Ses réalisations comptent parmi les plus belles d'Iran.
  • Arbre de vie : Motif symbolisant l'axe du monde et reliant les trois niveaux cosmiques de l'univers: souterrain, terrestre et céleste.
  • Ardebil : ville de l'Azerbaïdjan iranien. Les premières manufactures datent de l'époque Séfévide. On y réalise des tapis à médaillon et avec motif "hérati".
  • Armenibaft : appellation désignant des tapis du Chahar Mahal (Bakhtiaris)
  • Bakhtiar : population nomade de souche Lur, sédentarisée dans les années 30 (Chahar Mahal, ouest de l'Iran). Le tapis jardin ou 4 saisons est classique chez les bakhtiaris. Les réalisations majeures des bakhtiaris regroupent les villages de Shahre Kord, Shalamzar, Tchalechotor, Sarman, Armenibaft ainsi que Faradoumbé avec le motif göl farang.
  • Bakou : Azerbaïdjan caucasien. Bakou regroupe de nombreux tapis de la région de Shirvan. Les bakous ont souvent un format allongé, ornés de polygones qui se suivent.
  • Baloutch : Le dialecte beloutch est lié aux langues indo-européennes et présente une similitude avec le kurde. Certains motifs beloutchs rappellent ceux des "boukhara". En effet en 1736, Nadir Shah déplaça des tribus du Sistan vers le Khorassan, où vivaient des tribus turkmènes et ouzbeks. C'est pourquoi, il existe dans le Khorassan, l'appellation "turkmène iranien".
  • Bidjar : tapis du Kurdistan iranien, tenus en haute estime pour la qualité des laines employées, leur résistance à l'usure et leur charme typiquement persan. Motifs classiques se retrouvant sur les bidjars : mahi ou hérati, göl farang.
  • Birjand : Ville du Khorassan iranien réalisant des tapis traditionnels à médaillon et à motif mahi.
  • Bortchalou ou Bortchalu : village de la région de Hamadan (ouest de l'Iran) reprenant des motifs floraux et à médaillons. Ces tapis ont habituellement des teintes claires.
  • Borcialu : tapis caucasien de Géorgie.
  • Boteh : Motif ancien ayant différentes significations. Il peut représenter la transformation de Zoroastre en cyprés, symbole de l'éternité, mais aussi en goutte d'eau, en palme, en arbre. Le terme boteh signifie "buisson fleuri" en persan. Il existe une similitude avec le yin et le yang.
  • Boukhara : Boukhara a donné son nom à un motif intemporel (pied d'éléphant). Situé sur la route de la soie, la ville de Boukhara est un centre important de collecte de tapis comprenant les tribus turkmènes comme les tekkés, salors, yomouths.
  • Brou de noix : obtenu à partir de l'enveloppe verte de la noix, le brou de noix donne une teinte marron qui peut aussi servir à foncer d'autres couleurs.
  • Cachemire : région de l'Inde réputée pour la qualité de sa laine, ses tapis de soie mais aussi ses manufacures de châles.
  • Cappadoce : région centrale de Turquie.
  • Carton : Schéma de tapis. Il s'agit d'un dessin composé de petits carrés de couleurs, chacun correspondant à un noeud. L'Ustad est le maître qui réalise les cartons.
  • Cartouche : élément décoratif comprenant le plus souvent une siganture ou une date.
  • Chaîne : Elle se compose des fils de la longueur du tapis, l'extrémité du tapis étant constituée par les franges. La chaîne peut être en soie, en laine, poils de chameaux ou en coton.
  • Chalechotor ou tchalechotor : village bakthiari du Chahar Mahal, région située à l'ouest d'Ispahan.
  • Champ : surface du tapis.
  • Chanteh : petit sac de nomades pour l'usage domestique.
  • Chiraz ou shiraz : appellation de la région de Fars, sud ouest de l'Iran, comprenant les réalisations des tribus Kashgaïs et Khamsehs.
  • Chirvan ou shirvan : Azerbaïdjan caucasien. Région où l'on retrouve de nombreuses réalisations notamment de la région de Bakou.
  • Cicim : terme désignant des kililms turcs.
  • Cochenille : insecte parasite donnant une couleur rouge après avoir été séché et écrasé.
  • Djangali : motif en losange insérant un arbre typique (saule) des tapis de Djochagan et Méméh.
  • Djoval : sac utilisé par les villageois ou les nomades, à usage domestique.
  • Dorokhsh : tapis iranien ancien de belle facture réputé pour ses dessins de "boteh". La ville de Dorokhsh a été détruite lors d'un tremblement de terre.
  • Dughi : couleur saumonée typique aux tapis de Sarough.
  • Dozar : format de tapis d'environ 2 m² (voir rubrique 'les formats').
  • Ecoinçon : angle du champ d'un tapis.
  • Ensi : tapis faisant office de portière ou de porte à l'entrée d'une yourthe. Appelé "hatchlou" en arménien.
  • Erévan : Capitale de l'Arménie.
  • Esmé : village réputé pour ses kilims de la région de Denizli, sud-ouest de l'Anatolie.
  • Etoile de Salomon : étoile à 8 branches.
  • Farahan : tapis traditionnel de grande qualité de la région d'Arak (ouest de l'Iran).
  • Faradoumbé : tapis du Chahar Mahal (bakthiari) à trame simple composé le plus souvent du motif göl farang.
  • Farsbaft : noeud persan, simple, asymétrique ou senneh.
  • Farsh : "tapis" en iranien (farsi).
  • Frange : prolongement des fils de chaîne.
  • Galerie : "kénareh" en farsi. Ce terme désigne un format de tapis allongé, appelé en occident chemin, passage, tapis de couloir.
  • Galitcé : voir dozar.
  • Garance : plante dont la racine colore en rouge.
  • Gashghaï (qashqai ou kashkai) : population du sud-ouest de l'Iran (Fars) d'origine turque et d'Azerbaïdjan.
  • Ghali : Dans la disposition traditionnelle des tapis, le ghali ou mian farsh désigne le tapis central.
  • Ghiordès : Détruite par un tremblement de terre au début du XXème siècle, une nouvelle ville a été reconstruite à côté des ruines de l'ancienne Ghiordès. Au XVIIème et XVIIIème siècles, des tapis de prières à motifs géométriques furent réalisés en s'inspirant de l'iconographie de la cour ottomane.
  • Ghoum (ghum, goum, kum, qom) : ville sainte située au centre de l'Iran. La production de tapis commença au début du XXème siècle (1930) dans des ateliers, reprenant et s'inspirant des "cartons" de Kashan, Tabriz ou Ispahan. Finement tissés, les ghoums sont réalisés en laine kurk et en soie.
  • Göl-e-bölbül : motif représentant des roses et des oiseaux (rossignols).
  • Göl farangh : "roses de France". Motif d'inspiration française, représentant des roses. On le retrouve sur les faradoumbés, certains bidjars, les karahbaghs, ainsi que les kilims moldaves.
  • Göl ou Gul : élément en forme de polygone, caractéristique des tapis turkmènes.
  • Gölgoni : bouquet de fleurs ou plantes dans vase, s'épanouissant vers le haut du tapis.
  • Gorjin ou hurgin ou heybe (en turc) : sac double servant de sacs de selle ou de bâts portés à dos d'âne ou de chameau.
  • Habibian : Ustad de Naïn.
  • Haft rangh : Expression utilisée pour désigner les tapis ayant une chaîne en soie en sept couleurs. Typique chez certains sennehs anciens.
  • Haji Jalili : Ustad ayant vécu à Merand, près de Tabriz, dans la seconde moitié du XIXème siècle.
  • Halvai : village du Kurdistan iranien réputé pour les plus belles réalisations de la région de Bidjar.
  • Hamadan : Ville de l'ouest de l'Iran dont l'appellation "hamadan" regroupe la production de 1200 villages environ.
  • Hérat : ville du nord-ouest de l'Afghanistan. Ancienne capitale du Khorassan, nord-ouest de l'Iran.
  • Hérati : motif représentant un losange répété sur le champ du tapis. Ce motif se retrouve entre autre sur les sennehs, bidjars, ardebils...
  • Hérati de bordure (ou samovari) : ce motif se compose de petites fleurs représentées sur les bordures qui entourent le tapis. On le retrouve sur la majorité des tapis iraniens.
  • Héréké : ville située au nord-est de la Turquie. Héréké est réputée pour ses tapis en soie d'une grande finesse et ceci depuis le XIXème siècle. Il existe aussi des hérékés en laine.
  • Hériz : Située dans l'Azerbaïdjan iranien, Hériz est réputée pour ses tapis extrêmement solides, résistants et lourds. L'hériz traditionnel se compose d'un grand médaillon central évasé.
  • Indigo : voir "plus d'infos" couleurs.
  • Islamabad : Tapis contemporain du Pakistan reprenant des motifs de tapis iraniens.
  • Ispahan : Ville située au centre de l'Iran. Ispahan est réputée depuis l'époque Séfévide pour ses réalisations. Les ispahans sont en général en laine kurk et en soie. Les fils de chaîne sont le plus souvent en soie.
  • Jardin (tapis) : tapis se composant de carrés ou de caissons. On associe le plus souvent le décor jardin aux bakthiars. En fait, son origine prend naissance durant l'époque Séfévide à Tabriz.
  • Kashan : Ville du centre de l'Iran, célèbre pour ses réalisations depuis l'époque Séfévide. Le motif du kashan traditionnel se compose d'un médaillon central, avec une dominance du rouge. On retrouve aussi des tapis de prières et des scènes de chasse sur les kashans anciens.
  • Kashmar : tapis du Khorassan iranien se composant le plus souvent du décor zirkahki, représentant les ruines et les bas-reliefs de Persépolis. Ce décor trouve sa source à Tabriz.
  • Kalleghi : voir "plus d'infos" disposition persane.
  • Kapert : nom d'origine arménienne signifiant tapis. Le mot anglais carpet pourrait venir de ce nom.
  • Karabagh : tapis de l'Azerbaïdjan (Caucase) se composant du motif göl farang.
  • Karachi : tapis contemporain du Pakistan qui reprend le plus souvent des motifs dit "boukhara".
  • Karachov : (kazak) tapis de Géorgie (Caucase) reprenant des motifs de médaillons à crochets.
  • Karadja : tapis géométrique de l'Azerbaïdjan iranien.
  • Karaman : ville de l'Anatolie centrale réputée pour ses kilims.
  • Kars : ville anatolienne qui fut la capitale de l'Arménie. On trouve des tapis reprenant les motifs des kazaks caucasiens anciens.
  • Kayseri : on retrouvait au XIXème et au début XXème des tapis de prières en laine et souvent en soie dans la production de Cézaré (ancienne Kayseri). De nos jours, on trouve des kayseris reprenant des motifs traditionnels, notament de Tabriz.
  • Kazak : l'appelation kazak désigne des tapis noués dans un secteur montagneux comprenant la Géorgie et l'Arménie (Caucase). Ces tapis géométriques, aux couleurs franches et chaleureuses séduisent les amoureux des tapis par leurs côtés ethniques et authentiques. A noter: les kazaks pakistanais reprennent les caractéristiques des vrais kazaks caucasiens.
  • Khamseh : Confédération de 5 tribus du sud de l'Iran.
  • Khan : Chef de tribu.
  • Kharchanghi : motif représentant des zoomorphes de crabes.
  • Khorassan : Région du nord-est de l'Iran, capitale Méched.
  • Kilim (ou gelim) : tapis tissé à plat composé de fils de trame et de chaîne sans noeud et sans velours.
  • Kirman ou Kerman : ville du sud-est de l'Iran.
  • Koliaï : tapis du Kurdistan iranien.
  • Konia : important centre commercial de l'Anatolie centrale.
  • Kurde : ethnie vivant en Iran, en Irak, en Turquie et en Arménie.
  • Lurs ou lory ou loor : ethnie du sud-ouest de l'Iran.
  • Mahal : tapis de la région d'Arak (ouest de l'Iran).
  • Mahalat : village voisin de Mahal.
  • Malayer : village iranien de l'ouest de l'Iran.
  • Mashad : ville sainte iranien du Khorassan réputée pour la qualité de ses tapis académiques.
  • Meshkin : ville de l'Azerbaïdjan iranien.
  • Mina khani : motif d'inspiration kurde célèbre sur les tapis de Véramine. Interprétation du motif hérati.
  • Mohammed Reza Pahlavi Shah : 1919-1981. Dernier Shah iranien de la dynastie des Pahlavi (fils de Réza Shah).
  • Motashem : célèbre Ustad de Kashan qui réalisa des tapis magnifiques, à la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle.
  • Moud : tapis du Khorassan iranien.
  • Nadjafabad : ville iranienne de la région d'Ispahan.
  • Naïn : ville iranienne dans la région d'Ispahan. Les premières réalisations débutèrent dans les années 30.
  • Namakdan ou namak donneh : sac carré à encolure étroite, servant pour le sel, la farine ou les céréales.
  • Nahavand : ville de l'ouest de l'Iran.
  • Ottoman : dynastie d'Anatolie 1299-1922.
  • Ouzbek : population d'origine mongole installée en Ouzbékistan.
  • Panderma : ville de Turquie occidentale réputée pour ses tapis de prière jusqu'aux années 50.
  • Pange rangh : chaîne de soie de 5 couleurs que l'on retrouve sur les sennehs anciens.
  • Paon : orgueil, protection divine.
  • Radj : unité de mesure persane de 7 cm² utilisée pour les tabriz.
  • Sanandaj ou senneh : ville du Kurdistan iranien.
  • Sarouk ou sarough : ville iranienne de la région d'Arak connue, entre autre, pour les sarouk dit "américains", qui étaient destinés au marché des Etats-Unis au début du XXème.
  • Savonnerie : manufacture française qui débuta ses réalisations au XVème siècle.
  • Séfévide : dynastie qui débuta à la fin du XVème et qui se termina au début du XVIIIème siècle. La plupart des tapis dit "académiques" furent créés à cette époque. Actuellement, on s'inspire encore de ses réalisations.
  • Shah Abbas : 1587-1629 Souverain célèbre de l'époque Séfévide qui créa des ateliers où ont été réalisés des tapis d'excellente facture.
  • Shahsavan : confédération de plusieurs tribus d'origines turques, iraniennes et caucasiennes, qui se regroupèrent sous le règne de Shah Abbas le Grand et vivant dans l'Azerbaïdjan iranien. Shahsavan signifie "ceux qui aiment le Shah" en ancien turc.
  • Sivas : ville située au nord de l'Anatolie centrale.
  • Sofreh ou rukorsi : kilim utilisé au sol, à l'occasion des repas, comme nappe.
  • Soumak : technique de tissage appelée "à trame enveloppée". Le nom peut provenir de la ville de l'est du Caucase Shemakha ou d'une substance colorante qui produit un rouge rouille appelée "soumak".
  • Souf ou suf : méthode à relief dans laquelle on utilise des points noués pour le dessin et des fils de chaîne et de trame pour le fond du tapis.
  • Suggi : nom du boteh en Inde.
  • Sultanabad : ancien nom d'Arak (ouest de l'Iran), voisine de Farahan et de Sarouk. La célébre compagnie Ziegler y faisait réaliser sa production.
  • Suzani : qui signifie "fait à l'aiguille", regroupe des réalisations très fines de tissus brodés notamment Shahsavan, mais aussi ouzbek, réalisés avec beaucoup de charme.
  • Tabriz : située dans l'Azerbaïdjan iranien, la ville de Tabriz est réputée pour ses réalisations variées et d'excellentes qualités. Tabriz fut la première capitale de l'Empire Séfévide.
  • Téhéran : capitale de l'Iran dont l'art du tapis débuta au début du XIXème siècle.
  • Tekké : tribu turkmène dont les motifs de "göl" octogonaux sont connus sous le nom "pied d'éléphant". Le terme boukhara désigne des tapis réalisés par des tekkés.
  • Turcomans : ancien nom des turkmènes.
  • Turkmène : tribus nomades et semi-nomades d'Asie centrale dont les plus importantes sont les tekkés, salors, yomouths.
  • Ustad : Maître dessinateur qui réalise des "cartons" de tapis sur papier millimétré.
  • Vaghireh : tapis de petite dimension servant de modèle et orné d'un vaste échantillonage de dessins de champs et de bordures.
  • Vakili : Ustad de Senneh qui a réalisé un médaillon circulaire à guirlandes portant son nom.
  • Véramine : ville iranienne au sud-est de Téhéran. Les véramines sont le plus souvent réalisés avec le motif "mina khani".
  • Verneh : terme qui désigne des kilims dont la décoration est obtenue avec des trames supplémentaires ajoutées. On les retrouve le plus souvent sur les shahsavans.
  • Yin-yang : motif d'origine extrême orientale qui exprime l'opposition et la complémentarité du féminin et du masculin. Donne naissance à l'équilibre de l'univers. Similitude avec le motif boteh.
  • Yürük : mot turc signifiant nomade utilisé pour désigner les tribus dans les régions montagneuses d'Anatolie.
  • Z : symbole de la lumière.
  • Zar : unité de mesure persane équivalent à 106 cm.
  • Zi il sultan : motif d'origine persane représentant un vase de fleurs et un oiseau de chaque côté.
  • Ziegler : compagnie britannique (créée en 1883) originaire de Manchester, qui faisait réaliser des tapis dans la région de Sultanabad pour le marché étranger. Elle fournissait des vaghirehs et de la laine déjà colorée . Les tapis étaient souvent vendus sous le nom de ziegler. Cette appellation est reprise sur les chobis pakistanais et n'a rien à voir avec les "ziegler" anciens qui sont de véritables chefs-oeuvre.